Metishima : Un aperçu des ateliers collectifs

— Actualités – Emploi : Les ateliers collectifs de Metishima !

Depuis octobre, nous avons lancé notre programme et nous proposons des ateliers collectifs. Leur but ? Faciliter l’intégration de nos participants dans la société française !

Parmi les personnes que nous accompagnons, nous avons différents types de profils, de personnalités. Nos ateliers sont un moyen de leur permettre d’avancer ensemble dans leur projet professionnel, et plus globalement dans leur vie en France. Être migrant n’est pas une fatalité ni une finalité ! il faut travailler sur l’accès à l’emploi et mieux comprendre les codes du monde du travail et globalement de la société française. »

Nos ateliers ont justement pour but d’aider les participants à mieux s’y retrouver.

Puisque nos participants vont travailler ensemble, il est nécessaire qu’ils se connaissent : la première phase que nous avons mise en place est la cohésion du groupe. Nous avons travaillé avec Ségolène, comédienne et fondatrice de la compagnie « La Rouelle », sur l’expression des émotions et sentiments, sur la confiance en soi. Ces premiers ateliers ont eu des effets positifs sur les participants, pour certains ces effets sont très flagrants. Un de nos participants qui était quelque peu renfermé, a développé une ouverture aux autres, et donnait des conseils aux autres. Globalement, ils arrivent à mieux parler d’eux devant un public.

Après cela, nous avons entamé la deuxième phase du programme qui consiste à aborder les expériences professionnelles. Le 4ème atelier que nous avons proposé a porté sur les expériences professionnelles que les participants ont aimées et/ou réussies, pour qu’ils apprennent à mieux se connaître, et qu’ainsi, ils arrivent à s’exprimer sur ce qu’ils aiment et ce qui les animent. Car notre but est de leur permettre de construire un projet professionnel et de trouver un métier ou une formation en lien avec leurs compétences et leurs envies surtout. Si nous avons dû interrompre nos ateliers à cause du confinement, nous reprendrons dès que possible !

Nous les accueillerons dès que possible avec l’atelier suivant porté sur les situations moins appréciées et leurs apprentissages. Nous poursuivrons le programme avec des sorties interculturelles et culturelles et la préparation personnalisée à l’emploi. Un cahier de vacances a été développé en interne pour aider les personnes que nous accompagnons à consolider les outils que nous avons vus ensemble.

Agissons ensemble pour l’accès aux droits fondamentaux des personnes dans le besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *