Exercer un métier nécessitant ses compétences, intox ?

— Actualités : Inclusion sociale

Exercer un métier nécessitant ses compétences, intox ?

Pourquoi valoriser les compétences acquises dans le pays d’origine des nouveaux arrivants ?

Imaginez-vous que la situation actuelle vous pousse à tout quitter. Partir loin de chez vous. Dans un autre pays et seul.

Vous arrivez dans ce pays et devriez chercher à vous intégrer. Parler la langue, apprendre les us et coutumes de la société d’accueil. Imaginez cette frustration, cette incapacité à devenir la personne que vous étiez avant votre départ. La situation vous oblige à exercer un métier diffèrent de celui que vous exerciez dans votre pays d’origine pour subvenir à vos besoins.

smart

C’est là qu’intervient Metishima. Elle permet aux nouveaux arrivants d’exercer un métier en lien avec leurs compétences et aptitudes professionnelles de leur pays d’origine.
Pour que ces personnes puissent participer à l’essor économique de la France, nous avons besoin de vous pour concrétiser leurs projets professionnels : par des périodes de stages tutorés et par la mise en place de partenariats avec vous.

Golaleh a été professeur d’anglais pendant 12, traductrice pendant 6 ans en Iran. Aujourd’hui, elle est au RSA et en recherche active d’emploi en France.

C’est le cas, de Lina. Elle a occupé plusieurs postes à responsabilité en Syrie. Elle souhaiterait devenir aide comptable.Elle est aussi au RSA

Différentes actions sont mis en place pour la valorisation de leurs compétences. Notamment des ateliers sur les savoir-être, simulation entretien.

Metishima accompagne les nouveaux arrivants à valoriser leurs compétences professionnelles acquises dans le pays d’origine par des actions concretes : phases de reconnaissance des compétences et diplômes du pays d’origine, phase de préparation opérationnelle à l’emploi et une phase de mise en relation auprès d’entreprises ciblées. Notre partenaire, Le Groupe RATP anime des ateliers sur la mobilité pour permettre aux personnes accompagnées de comprendre le fonctionnement du transport en commun francilien

Notre vision : Un monde dans lequel chaque personne accède à ses droits fondamentaux quel que soit son lieu de résidence et sa classe sociale

Notre Mission : Soutenir les nouveaux arrivants parlant français en situation régulière à valoriser leurs métiers et études du pays d’origine dans la société. Pour que l’égalité des chances ne soit pas un vain mot

Metishima est reconnue d’intérêt général depuis 2017.Chaque don fait l’objet d’un crédit d’impôt de 66%. Ainsi, une somme de 20€ versée ne vous coûtera que 6,80€.

Bonne nouvelle !!! Vous pouvez participer à la dinimution du taux de chômage en participant à l’insertion professionnelle des nouveaux arrivant c’est par ici !

Grâce à vous, Metishima mettra en oeuvre l’inclusion sociale en France. Vos dons font l’objet de déduction fiscale de 66%. Soutenez Metishima

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *